Simplicité et rapidité : créez, en quelques étapes, un parfait espace de douche en remplaçant le carrelage par un receveur de douche émaillé

Les utilisateurs de salles de bain tout comme les installateurs et les poseurs de carrelage sont de plus en plus nombreux à le savoir : l’aspect des joints et du carrelage d’un nouvel espace de douche se dégrade très rapidement. Des dépôts de calcaire, des plaques noires voire même des moisissures viennent altérer la beauté initiale de la douche et lui confèrent un aspect antihygiénique. Des microfissures dans les joints entraînent fréquemment des dommages liés à la pénétration d’humidité. L’intervention rapide d’un spécialiste est alors indispensable. Après des expériences douloureuses avec des espaces de douche carrelés,  promoteurs et investisseurs sont désormais en quête d’une solution visuellement séduisante mais surtout hygiénique, facile d’entretien et durablement étanche.

Avec les receveurs de douche émaillés et la technique d’installation adaptée, Kaldewei aide les concepteurs de salles de bain à réagencer rapidement et simplement l’espace de douche et à développer une solution durable. Le fabricant montre pas à pas, à l’aide du receveur de douche émaillé Conoflat monté avec le cadre de montage ESR II, comment les installateurs de sanitaires peuvent remplacer un espace de douche carrelé peu esthétique par une douche de plain-pied en acier émaillé Kaldewei.

Les dimensions du receveur de douche émaillé, celles de la découpe de sol nécessaire ainsi que la hauteur du receveur de douche, du système de montage et du siphon sont d’abord définies. Un simple perçage jusqu’au béton brut permet de déterminer rapidement la hauteur de montage. Une fois ces paramètres définis, l’installateur peut retirer l’ancien carrelage de l’espace de douche et mortaiser la chape dénudée jusqu’au béton brut.

Le professionnel positionne le cadre de montage ESR II de Kaldewei dans la découpe de sol qui est apparue. Pour l’ajustement de la hauteur, les pieds à découplage acoustique du cadre de montage ESR II se règlent pour atteindre une hauteur totale comprise entre 67 mm et 164 mm. L’ESR II permet même la création d’une hauteur minimale de 49 mm seulement. En cas de hauteur inférieure à 107 mm, une découpe doit être prévue pour le siphon dans le béton brut ou une sortie de siphon verticale utilisée. Pour éviter les passages de tuyaux existants, les pieds de l’ESR II peuvent également être coulissés à l’horizontale. Le cadre de piétement est ensuite aligné de façon précise à l’aide d’un niveau à bulle. Deux fixations de sol pour les pieds fixent l’ESR II dans sa position finale.

Une fois le cadre de montage positionné, le raccordement des eaux usées est effectué via la mise en place du siphon spécial correspondant et sa connexion au tuyau des eaux usées existant. Le raccordement contre les infiltrations d’eau de l’ESR II situé entre le cadre de montage et le siphon offre une sécurité supplémentaire en déviant, en cas de joint en silicone non étanche, la pénétration de l’eau de la douche du profil du cadre directement vers le siphon.

Les bandes d’étanchéité butyle non-tissé fournies pour le système d’étanchement du bac de douche sont collées sur le cadre de montage pour étancher la jonction entre le receveur de douche émaillé et le mur ou le sol, puis appliquées sur le joint de salle de bain restant à l’aide d’un enduit d’étanchéité. L’ESR II est doté de quatre dispositifs d’aide au montage qui s’enfichent dans les coins du cadre et simulent le futur contour extérieur du receveur de douche émaillé. Ces dispositifs facilitent la pose précise du carrelage mural et de sol, permettant ainsi l’application ultérieure sur mesure du receveur de douche.

Après la pose adaptée du carrelage, les profils d’appui à isolation acoustique sont disposés sur le cadre de montage et le receveur de douche émaillé est appliqué.  L’artisan raccorde ensuite le siphon et étanche la douche à l’aide d’un joint en silicone appliqué sur tout le pourtour. Cette opération doit idéalement être effectuée en soumettant le receveur de douche à une charge adéquate.

Le receveur de douche à présent installé peut ensuite être contrôlé à tout moment grâce au système de montage ESR II de Kaldewei, le démontage s’effectuant aussi simplement que le montage.

L’installation peut sur demande être réalisée avec le kit d’isolation acoustique DWS, conforme aux exigences des normes DIN 4109 Isolation acoustique dans les bâtiments, VDI 4100 SST 3, SIA 181 ainsi qu’à la ÖNORM B 8115-2 Protection acoustique et acoustique spatiale dans les bâtiments. Le Conoflat équipé du cadre de montage ESR II offre une isolation contre les bruits de pas du niveau de celle d’une chape de qualité supérieure.

Le fabricant accorde une garantie de 30 ans sur le  receveur en acier émaillé Kaldewei. La vidéo « Kaldewei – Système de montage ESR II » présente les différentes étapes de montage sur la chaîne YouTube de Kaldewei (http://tinyurl.com/Kaldewei-Conoflat-Installation).

Conclusion : les receveurs de douche émaillés de Kaldewei transforment rapidement et simplement les douches carrelées en espaces de douche séduisants conformes à toutes les exigences en matière d’esthétique, d’hygiène et de sécurité. Les installateurs, poseurs de carrelage et architectes restent ainsi durablement à l’abri des réclamations désagréables et les clients peuvent profiter pleinement de leur nouvelle douche sans aucun souci.

Source: Franz Kaldewei GmbH & Co. KG. Prière, en cas de publication, de bien vouloir nous adresser un exemplaire justificatif.

Kaldewei Installation Report Conoflat FR
doc  |  744 Ko
Kaldewei Installation Report Conoflat cmyk
zip  |  24 Mo
< DIN A4
2 Mo

Photos 1 et 2 : Situation avant / après – Le carrelage est remplacé par un receveur de douche émaillé Kaldewei Conoflat. Résultat : un espace de douche parfait.

Source: © Kaldewei  |  press_Installation_Report_Conoflat_02.jpg

< DIN A4
3 Mo

Photos 1 et 2 : Situation avant / après – Le carrelage est remplacé par un receveur de douche émaillé Kaldewei Conoflat. Résultat : un espace de douche parfait.

Source: © Kaldewei  |  press_Installation_Report_Conoflat_01.jpg

> DIN A4
5 Mo

Installation de Conoflat Kaldewei – Retirer le carrelage et mortaiser la chape jusqu’au béton brut

Source: © Kaldewei  |  press_Installation_Report_Conoflat_03.jpg

< DIN A4
4 Mo

Installation de Conoflat de Kaldewei – Positionnement et alignement du cadre de montage ESR II

Source: © Kaldewei  |  press_Installation_Report_Conoflat_04.jpg

< DIN A4
1 Mo

Conoflat Kaldewei – Noir lave mat

Source: © Kaldewei  |  press_Installation_Report_Conoflat_07.jpg