L’avenir a besoin de racines : quatre générations à la tête de Kaldewei

En octobre 1918, le maître plombier allemand Franz Kaldewei enregistre auprès du Registre du commerce une petite entreprise de tôlerie située à Ahlen, en Westphalie. Il ne se doute alors pas qu’il vient de jeter la première pierre d’une entreprise qui va, au fil de quatre générations, devenir l’un des fabricants de baignoires, de surfaces de douche et de vasques en acier émaillé les plus prospères au monde. La fabrication de Kaldewei se déroule aujourd’hui encore exclusivement à son siège d’Ahlen, sur des installations de production parmi les plus modernes au monde. Fidèle à la devise « L’avenir a besoin d’origines », chaque génération a tiré profit de celles qui l’ont précédée, tout en façonnant et en confortant le développement prospère de l’entreprise avec ses objectifs et son approche personnels.

Franz Kaldewei – Années de fondation et orientation

Franz Kaldewei crée sa propre entreprise en 1918. Aidé de deux collaborateurs, il fabrique des matières premières destinées à l’industrie de l’émail d’Ahlen. En cette période d’après-guerre, le pays a fortement besoin d’articles ménagers et de cuisine émaillés. Le fondateur de l’entreprise étend rapidement sa gamme aux bidons à lait et aux équipements laitiers. Son fils Heinrich rejoint l’entreprise en 1928 et prend la tête de la fabrication de tôles. Ses premiers succès lui permettent d’investir dans sa propre usine d’émaillage en utilisant sa propre fonte d’émail. Kaldewei est ainsi en mesure de mettre en œuvre l’ensemble de sa production tout au long de la chaîne de valeur au sein même de l’entreprise. L’indépendance vis-à-vis des fournisseurs et des capitaux extérieurs a toujours été fortement ancrée dans la culture de l’entreprise.

L’année 1934 marque la naissance de la première baignoire émaillée Kaldewei. Sous la nouvelle marque « Anker », l’entreprise propose pour la première fois des baignoires en acier émaillé, initialement soudées à partir de plusieurs pièces. Cette étape de l’histoire de l’entreprise ouvre la voie à tous les développements futurs. Mais Kaldewei est encore loin d’une fabrication rationnelle. Forts d’un esprit pionnier, d’une bonne maîtrise technique et d’un grand savoir-faire dans le formage de l’acier, Franz Kaldewei et son fils se lancent à partir de 1937 dans la fabrication de baignoires en série sur une nouvelle presse d’emboutissage. En quelques années, la capacité de production de l’entreprise passe ainsi de 20 à 250 baignoires par jour.

Heinrich Kaldewei – Avancée technologique et investissements

Après la mort de son père Franz, Heinrich prend seul la direction de l’entreprise. Convaincu que l’acier émaillé constitue le matériau de l’avenir dans les salles de bain allemandes, il étend dès 1956 la gamme aux bacs de douche. Il prend la courageuse décision d’abandonner la production de bidons à lait et d’articles ménagers émaillés – les produits des débuts – et investit dans la fabrication de baignoires et de bacs de douche émaillés. L’achat et la mise en service de deux presses de baignoires hydrauliques marquent en 1957 une avancée technologique considérable dans le secteur : en utilisant une technique jusqu’ici exclusivement utilisée aux États-Unis, l’usine d’Ahlen est désormais en mesure de fabriquer des baignoires sans soudure à partir d’une platine d’acier. Au cours des années suivantes, la nette augmentation de la productivité et le besoin en baignoires et en bacs de douche dans le secteur allemand de la construction résidentielle assurent le développement particulièrement prospère de l’entreprise.

Franz-Dieter Kaldewei – l’acier émaillé par conviction

En 1973, la famille est frappée par une perte douloureuse : Heinrich Kaldewei décède brusquement. Son fils unique Franz-Dieter, alors âgé de 33 ans, prend seul les rênes de l’entreprise. Les conditions économiques sont particulièrement difficiles : la crise pétrolière ralentit l’économie, la construction résidentielle est en déclin. Un nouveau matériau devient par ailleurs rapidement très populaire : en plus d’offrir une variété de formes quasiment illimitées, l’acrylique se décline dans une large gamme de couleurs pour l’aménagement de la salle de bain. Il correspond par ailleurs aux goûts des clients, en cette époque marquée par le mouvement hippie et du « Flower Power ».

Franz-Dieter Kaldewei reste toutefois convaincu de la supériorité de l’acier émaillé et lui reste fidèle – une décision qu’il ne regrettera pas. Il investit courageusement dans deux nouvelles installations de fabrication et entame parallèlement une collaboration avec de prestigieux bureaux de design tels que Phoenix Design ou Sottsass Associati. En quelques années, Franz-Dieter Kaldewei étoffe ainsi sa gamme avec de nouveaux modèles et coloris qui n’ont rien à envier aux autres fabricants et matériaux. Jusqu’à son départ de la direction de Kaldewei, il n’aura de cesse d’agrandir et de moderniser l’usine, avec par exemple les plus grands fours en U au monde, la ligne de presse la plus rapide pour les baignoires, un nouveau centre logistique, ou encore un centre de formation et de compétences sur le site de l’ancienne villa du fondateur.

Franz Kaldewei – des solutions de salles de bain globales en acier émaillé Kaldewei

En 2008, Franz-Dieter Kaldewei confie à son fils Franz la direction de l’entreprise, qui compte désormais parmi les plus modernes et les plus avancées au monde. Alors âgé de 28 ans, Franz Kaldewei poursuit l’aventure à succès de ses prédécesseurs et lance la même année la production sur une ligne de presse innovante pour les surfaces de douche. Il démarre par ailleurs une grande campagne publicitaire visant à renforcer le positionnement international de Kaldewei comme une marque de luxe. En 2015, Franz Kaldewei entame un nouveau chapitre dans l’histoire de l’entreprise, en complétant la gamme avec des vasques en acier émaillé. La surface de douche, la vasque et la baignoire peuvent désormais être réalisées dans un matériau homogène, un design harmonieux, et des coloris assortis. Le lancement de ce nouveau groupe de produits s’accompagne de la plus grande offensive de communication crossmédia jamais menée par l’entreprise, qui inclut un spot TV et une campagne en ligne. En 2016, Kaldewei est élue « Corporate Brand of the Year » pour sa présentation de marque exceptionnelle. Deux ans seulement après le lancement de la marque, quelque 80 nouveaux modèles et variantes viennent compléter la gamme de vasques. Kaldewei propose actuellement une gamme complète qui compte plus de 600 modèles de surfaces de douche, de baignoires et de vasques. Lauréat de plus de 150 récompenses, Kaldewei est aujourd’hui l’un des fabricants de salles de bain les plus primés au monde.

Internationalité : une présence mondiale « Made in Germany »

Kaldewei est aujourd’hui un partenaire international dans le secteur des solutions de salles de bain haut de gamme en acier émaillé supérieur. L’entreprise est aujourd’hui présente, par le biais de ses filiales ou de distributeurs, dans plus de 80 pays. Les solutions Kaldewei séduisent aussi bien les clients privés que les responsables de projets internationaux. On trouve ainsi des baignoires Kaldewei au Grand Hyatt à Dubaï et au Mandarin Oriental à Tokyo. Frank Kaldewei a bien des raisons d’envisager l’avenir sereinement : « Nous sommes idéalement positionnés pour poursuivre pendant de longues années encore les 100 ans de réussite de Kaldewei ». L’entreprise investit par conséquent à la fois dans le site, mais aussi et surtout dans le développement de nouveaux marchés et dans l’expansion des marchés existants, ainsi que dans la poursuite de la numérisation. « Il n’est pas question de nous reposer sur nos acquis. Nous allons développer de nouveaux produits et des nouvelles idées pour continuer à façonner le secteur et à satisfaire nos partenaires », déclare Franz Kaldewei, confiant.

 

Source : Franz Kaldewei GmbH & Co. KG. Merci, en cas de publication, de bien vouloir nous adresser un exemplaire justificatif.

Texte
docx  |  3 MB
Toutes les photos
zip  |  38 MB
> DIN A4
17 MB

« L’avenir a besoin d’origines » – Fidèle à cette devise, chaque génération a tiré profit des expériences de celles qui l’ont précédée, tout en façonnant et en confortant le développement prospère de l’entreprise avec ses objectifs et son approche personnelle.

Source: © KALDEWEI  |  2_1_Kaldewei_Four_Generrations.jpg

< DIN A4
435 KB

En octobre 1918, le maître plombier Franz Kaldewei enregistre auprès du Registre du commerce allemand une petite entreprise de tôlerie. Il ne se doute alors sans doute pas qu’il vient de jeter la première pierre d’une entreprise qui va, au fil de quatre générations, devenir l’un des fabricants de baignoires, de surfaces de douche et de vasques en acier émaillé les plus prospères au monde.

Source: © KALDEWEI  |  2_2_Franz_Kaldewei_Founder.jpg

< DIN A4
370 KB

Aidé de deux collaborateurs, Franz Kaldewei fabrique des matières premières destinées à l’industrie de l’émail d’Ahlen. En cette période d’après-guerre, le pays a fortement besoin d’articles ménagers et de cuisine émaillés. Le fondateur de l’entreprise étend rapidement sa gamme aux bidons à lait et aux équipements laitiers. Le Kaldewei Iconic World, un univers de marque et d’expériences destiné à des groupes de visiteurs du monde entier, se trouve aujourd’hui à l’emplacement initial de la maison du fondateur.

Source: © KALDEWEI  |  2_3_Kaldewei_The_Founders_House.jpg

< DIN A4
855 KB

Heinrich Kaldewei acquiert la certitude que l’acier émaillé constitue le matériau de l’avenir dans les salles de bain allemandes. Il prend la courageuse décision d’abandonner la production de bidons à lait et d’articles ménagers émaillés et investit dans la fabrication de baignoires et de bacs de douche émaillés.

Source: © KALDEWEI  |  2_4_Heinrich_Kaldewei.jpg

< DIN A4
7 MB

L’achat et la mise en service de deux presses de baignoires hydrauliques marquent en 1957 une avancée technologique considérable dans le secteur : en utilisant une technique jusqu’ici exclusivement utilisée aux États-Unis, l’usine d’Ahlen est désormais en mesure de fabriquer des baignoires sans soudure à partir d’une platine d’acier.

Source: © KALDEWEI  |  2_5_Kaldewei_Bathtub_Press_Line.jpg

< DIN A4
3 MB

Franz-Dieter Kaldewei est convaincu de la supériorité de l’acier émaillé et lui reste fidèle – l’avenir lui donnera raison. Il entame une collaboration avec des designers renommés et étoffe en quelques années sa gamme en proposant de nouveaux modèles et coloris qui n’ont rien à envier aux autres fabricants et matériaux.

Source: © KALDEWEI  |  2_6_Franz-Dieter_Kaldewei.jpg

< DIN A4
443 KB

À l’occasion de l’ISH 1995, Franz-Dieter Kaldewei entame une collaboration avec Ettore Sottsass, qui conçoit une série de produits entièrement nouvelle : la gamme Premium Kaldewei. Les solutions de salle de bain de la gamme Cono comptent à l’heure actuelle encore parmi les plus réussies de Kaldewei.

Source: © KALDEWEI  |  2_7_Kaldewei_Ettore_Sottsass.jpg

< DIN A4
905 KB
< DIN A4
1 MB

La collaboration à long terme avec des designers réputés tels que le Studio Aisslinger ou Arik Levy fait désormais partie intégrante de la philosophie de Kaldewei.

Source: © Arik Levy Studio / KALDEWEI  |  2_8_2_Kaldewei_Arik_Levy.jpg

> DIN A4
5 MB

Franz Kaldewei continue à investir dans l’entreprise et inaugure en 2009 une nouvelle ligne de presse innovante pour les surfaces de douche. Il démarre par ailleurs une grande campagne publicitaire visant à renforcer le positionnement international de Kaldewei comme marque de luxe.

Source: © KALDEWEI/Evelyn Dragan  |  2_9_Franz_Kaldewei.jpg


4 MB

En 2015, Franz Kaldewei complète son offre. De la surface de douche à la vasque, en passant par la baignoire : avec les nouvelles vasques en acier émaillé Kaldewei, les salles de bain peuvent désormais être harmonieusement équipées dans le matériau et le langage formel uniformes de Kaldewei.

Source: © KALDEWEI  |  2_10_Kaldewei_Perfect_Match.jpg