La salle de bains, espace de ressourcement personnel

Kaldewei présente une étude actuelle de l'institut rheingold intitulée "Changement de paradigme de la salle de bains en réponse aux évolutions de la société".

Aarau/Ahlen, octobre 2010 – Dans notre monde où tout s'accélère, les exigences qui pèsent sur l'individu ne cessent de s'accroître. Pour rester performant, il faut pouvoir compenser l'aliénation grandissante et la pression du quotidien par des phases de régénération. C'est pour cela que les possibilités de personnalisation de l'agencement de la salle de bains, espace d'intimité et de détente, revêtent de plus en plus d'importance. L'institut rheingold de Cologne spécialisé dans les analyses qualitatives de marché et médias vient d'examiner le changement de sens de l'ancien bloc sanitaire pour le compte de l'équipementier de salles de bains haut de gamme Kaldewei. Dans le cadre de l'étude "Changement de paradigme de la salle de bains en réponse aux évolutions de la société", des sujets d'expérience formant un échantillon représentatif ont décrit leur changement de perception de la salle de bains ainsi que leurs impressions sur deux scénarios high-tech fictifs développés par l'unité de recherche de tendances de Kaldewei. 

Réappropriation et individualisation

L'évolution des exigences relatives à la fonctionnalité et au design de la salle de bains est démontrée par quatre études déjà initiées par Kaldewei mettant l'accent sur différents points de la psychologie du bain. La définition antérieure donnée ici pour le terme "haut de gamme" a nettement évolué : car on accorde aujourd'hui encore de la valeur au design et à la qualité, mais sans ce besoin jadis courant d'afficher son statut social. La salle de bains est considérée comme un espace de ressourcement personnel permettant de s'échapper du quotidien. Ainsi, des éléments fonctionnels tels que le lave-linge et, si possible, les toilettes, sont de plus en souvent bannis de la salle de bains dédiée au bien-être. La tendance s'écarte de l'approche "taille unique" et des concepts standardisés, privilégiant une forte individualisation de l'aménagement et des matériaux. La salle de bains est même devenue aujourd'hui un lieu de refuge personnel plus important que la chambre à coucher.

Perspectives d'avenir : l'homme au cœur de la nature et de la technique

Deux démarches en apparence contraires caractérisent les exigences à l'égard de la salle de bains du futur : d'une part le souhait de technologisation, de l'autre l'envie d'authenticité. Le sujet n'est pas de revenir à l'époque des bassines et des lavoirs, mais d'utiliser des matériaux naturels tels que le bois ou la pierre naturelle et des formes d'inspiration organique. En outre, de grandes fenêtres ainsi que banquettes et chaises longues doivent véhiculer confort et impression d'immensité – les faveurs allant aux salles de bains vastes, d'architecture ouverte, avec vue sur la nature. Reflet de sa propre personnalité, la baignoire n'est plus repoussée dans un coin, mais constitue – à l'image d'un bassin naturel – l'élément central de la salle de bains. Cette nouvelle recherche de grandeur est complétée par de spacieuses douches de plain-pied. Une salle de bains conçue de la sorte invite également à la cohabitation avec l'être aimé, contribuant ainsi positivement au soin relationnel. 

"Le souhait évident des personnes interrogées en faveur de formes organiques et de matériaux naturels de haute qualité est intelligemment exaucé dès à présent dans nos produits", explique Marcus Möllers, communication d'entreprise chez Kaldewei. "Nous créons ainsi un ensemble composé de personnalité et de luxe pour une pièce permettant de s'échapper du quotidien, un lieu d'immensité où l'on peut se réconcilier avec soi-même." La gamme de produits plusieurs fois primée de l'équipementier de salles de bains haut de gamme comprend non seulement des baignoires et baignoires balnéo indépendantes en acier émaillé naturel, mais aussi des modèles à même le sol, complétés par des concepts d'éclairage synonymes d'exclusivité et de détente.

La salle de bains du futur : immersion dans une ambiance à vivre

La présentation excessive de deux scénarios de salle de bains résolument futuristes a été mise en œuvre dans l'approche classique de l'étude. Les réactions des personnes interrogées à cet égard recoupent les renseignements recueillis au cours de l'étude. Des éléments d'accroissement de confort tels que des surfaces de projection vidéo d'ambiance ou des concepts de bain novateurs sont très recherchés. Les systèmes de douche élaborés transformant l'acte d'hygiène en moment fort ainsi que la possibilité d'un réglage individualisé optimal de la température de l'eau rencontrent également l'assentiment général. Il est cependant important que la technologie moderne élève le niveau de confort en toute discrétion. Les personnes interrogées ont en effet pris leur distance vis-à-vis du scénario futuriste hyper technologique donnant l'impression que l'homme se ferait "dicter sa conduite" par une technologie intelligente dont il serait le jouet et qui, par exemple, détecterait et analyserait automatiquement son état d'esprit. Alors qu'un fond musical propice à la méditation est très bien accepté, toute action de communication externe, comme chatter ou téléphoner dans sa salle de bains, est rejetée.

Gain d'importance considérable

Les exigences à l'égard de la salle de bains du futur sont essentiellement caractérisées par le souhait d'un mariage réussi entre la technologie et le naturel. Le stress de la vie doit trouver une compensation : un lieu de ressourcement personnel situé hors du quotidien, où le moi peut de nouveau s'exprimer. Ce rôle incombe de plus en plus à la pièce qui fait la part belle à l'individualité et à l'intimité : la salle de bains. Selon les résultats de l'étude, elle se révèle être, en tant que véritable pièce du moi, de plus en plus au centre des souhaits et des besoins de chacun.  

doc fr PM Paradigmenwechsel
doc  |  274 Ko
Milieubild - So-bin-ich-eigentlich-Raum
zip  |  6 Mo
DIN A4
5 Mo

Les exigences à l'égard de la salle de bains du futur sont essentiellement caractérisées par le souhait d'un mariage réussi entre la technologie et le naturel, surtout à travers l'utilisation de matériaux naturels comme le bois ou la pierre naturelle et de formes d'inspiration organique qui enchantent l'atmosphère d'une touche sensuelle. La salle de bains idéale doit s'ouvrir sur la nature. Les résultats de l'étude lancent ainsi de nouveaux défis à l'ensemble de l'architecture de la salle de bains : au-delà de l'aspect naturel, de grandes fenêtres ainsi que banquettes et chaises longues doivent véhiculer confort et impression d'immensité. La majorité des sujets d'expérience est fascinée par une salle de bains spacieuse, d'architecture ouverte, avec vue sur la nature.

Source: © Kaldewei  |  press_BD_So_bin_ich_eigentlich_Raum.jpg