Enquête de Kaldewei sur les hôtels : les « pain points » de la salle de bain

KALDEWEI, Ahlen, octobre 2019. – Qu’ils soient en vacances ou en voyage d’affaires, les clients des hôtels souhaitent avant tout une salle de bain propre et hygiénique. Tel est le constat d’un récent sondage représentatif forsa réalisé pour le compte de Kaldewei. Interrogés sur la caractéristique de l’équipement hôtelier qui leur semble la plus importante, près de deux tiers des sondés (62 %) ont répondu une salle de bain propre. Suivent, loin derrière, un lit spacieux et confortable (26 %) ainsi que d’autres options d’équipement. De nombreux aspects gênants viennent toutefois altérer le plaisir d’un séjour dans un établissement hôtelier. Les réponses aux « pain points » mettent en évidence les aspects qui dérangent vraiment les clients, la marche à suivre par les hôtels pour limiter le risque d’une mauvaise évaluation, les choses à éviter, et les investissements qui sont véritablement rentables pour les hôteliers.

La salle de bain : figure de proue d’une chambre d’hôtel
Un client satisfait est un client qui reviendra sans doute et recommandera l’hôtel sur Internet. Résultat : un taux d’occupation satisfaisant et une image positive pour l’établissement. Constat à première vue étonnant : la satisfaction des clients passe avant tout par la pièce dans laquelle on passe en moyenne 6 à 30 minutes par jour seulement. Mais les résultats de l’enquête Kaldewei sur les hôtels l’attestent : la salle de bain, ce lieu où l’on se prépare chaque matin et où l’on termine la journée est la pièce maîtresse du succès d’un hôtel. 95 % des personnes interrogées déclarent ainsi qu’elles ne reviendront jamais dans un hôtel dont la salle de bain n’était pas propre. 21 % des sondés ont par ailleurs déjà posté une mauvaise évaluation sur Internet en raison de défauts dans la salle de bain de l’hôtel. Plus d’un tiers (36 %) a même déjà renoncé à un hôtel en raison des mauvais commentaires sur la salle de bain.

En tête du classement des « pain points » : le manque d’hygiène dans la salle de bain
Cheveux dans l’écoulement, joints moisis ou sol de salle de bain sale : pour une très large majorité, une salle de bain mal nettoyée est un aspect « très gênant » ou « assez gênant » (99 %). Les moisissures sur les surfaces de la douche, de la baignoire ou de la vasque sont rédhibitoires pour 98 % des sondés. Avec les solutions de salle de bain en acier émaillé Kaldewei, les clients sont à l’abri de ce genre de mauvaises surprises, comme l’attestent des tests d’hygiène du TÜV Rheinland. Il est prouvé qu’avec leur surface fermée et dure comme du verre, les vasques, baignoires et douches émaillées sont plus hygiéniques et faciles à nettoyer que les produits traditionnels en acyclique ou que les douches carrelées. La finition de surface effet perlant, dont sont dotées de série toutes les vasques de Kaldewei, prévient tout risque d’incrustation de résidus de savon ou de formation de moisissures.

Les joints moisis, les dommages liés à la pénétration d’humidité et les décolorations dérangent
Les hôtels qui font le choix d’espaces de douche carrelés doivent être particulièrement attentifs : les tâches de moisissures dans les joints et le siphon de la douche ainsi que les dommages liés à la pénétration d’humidité arrivent en 3e et 4e positions des aspects les plus gênants dans la salle de bain d’un hôtel. Viennent ensuite un jet d’eau insuffisant ou un mauvais écoulement dans la douche, qui peut rapidement entraîner de petites inondations. Mais les décolorations et les équipements de salle de bain endommagés dérangent également de nombreux clients. Les surfaces de douche en acier émaillé, telles que celles du fabricant haut de gamme Kaldewei, permettent aux hôtels de prévenir ces problèmes. L’acier assure la robustesse, la solidité et la stabilité dimensionnelle. Résistant, facile d’entretien et hygiénique, le verre offre quant à lui un aspect et un toucher exceptionnels. Le matériau idéal pour répondre aux exigences élevées de l’hôtellerie.

Défauts dans la salle de bain de l’hôtel : de nombreux clients en ont déjà fait l’expérience
En dépit de l’importance de la salle de bain dans la réussite d’un hôtel, une personne interrogée sur deux y a déjà constaté des défauts : lors de leur séjour à l’hôtel, 51 % ont déjà été confrontés à des tâches de moisissures dans les joints et 49 % à une salle de bain mal nettoyée. Un tiers (31 %) des clients a même constaté des dommages liés à la pénétration d’humidité dans la salle de bain. Une raison de plus pour que les hôteliers optent pour des solutions de salle de bain de qualité supérieure lors de nouveaux projets ou de travaux de modernisation.

Un investissement payant : les clients sont prêts à débourser plus pour la propreté et l’équipement de la salle de bain
Opter pour des solutions de salle de bain de qualité est un choix qui s’avère payant à long terme : selon plus de la moitié des personnes interrogées (56 %), l’équipement de la salle de bain est, parallèlement à l’hygiène (95 %), un critère décisif pour la réservation. 62 %, soit une nette majorité des sondés, seraient prêts à payer plus cher pour une salle de bain d’hôtel moderne et dotée d’un équipement de qualité. Plus d’une personne sur deux (53 %) accepterait de payer plus pour des produits de salle de bain équipés de surfaces particulièrement hygiéniques. Les clients sont par ailleurs aujourd’hui sensibles au thème de la durabilité : la moitié des personnes interrogées préférerait un équipement fabriqué à partir de matériaux naturels recyclables plutôt que de matières synthétiques. Selon l’étude, 62 % seraient même prêts à payer leur chambre plus cher.

« En tant que partenaire de l’hôtellerie internationale, nous conseillons les investisseurs, les architectes et les hôteliers. Les résultats de l’étude nous permettent de leur montrer comment optimiser leur taux d’occupation, et ainsi le succès de leur hôtel, grâce à des investissements judicieux. Nos solutions de salle de bain durables en acier émaillé Kaldewei sont garanties 30 ans et répondent aux souhaits des clients. Elles constituent ainsi un investissement rentable pour l’avenir », déclare Roberto Martinez, directeur commercial de Kaldewei.

 

Source : Franz Kaldewei GmbH & Co. KG. Merci, en cas de publication, de bien vouloir nous adresser un exemplaire justificatif.

Texte
docx  |  6 Mo
Toutes les images
zip  |  23 Mo
1_Enquête_Kaldewei_Studie_Équipement_hôtelier

217 Ko

Un sondage représentatif forsa réalisé pour le compte de Kaldewei met en évidence à quels équipements hôteliers les clients sont attentifs. Une salle de bain propre et hygiénique arrive, avec 62 %, en première place de la liste des souhaits. Viennent ensuite, loin derrière, un lit spacieux et confortable (26 %), un équipement de qualité supérieure (6 %), des sièges et des espaces de rangement spacieux (2 %) et une offre de divertissement variée (1 %).

1_Enquête_Kaldewei_Studie_Équipement_hôtelier

2_Enquête_Kaldewei_Souhaits_dans_la_salle_de_bain_de_l’hôtel

6 Mo

L’étude Kaldewei révèle qu’une salle de bain d’hôtel doit impérativement être propre : presque toutes les personnes interrogées (95 %) déclarent qu’elles ne réserveraient pas à nouveau un hôtel dont la salle de bain n’était pas propre. Pour un peu plus de la moitié (56 %), l’équipement d’une salle de bain est un critère essentiel lors du choix d’un hôtel. Une personne sur deux préférerait des matériaux naturels recyclables plutôt que des matières synthétiques.

2_Enquête_Kaldewei_Souhaits_dans_la_salle_de_bain_de_l’hôtel

3_Étude_Kaldewei_PainPoints_dans_la_salle_de_bain_de_l’hôtel

2 Mo

Pour presque toutes les personnes interrogées (99 %), une salle de bain mal nettoyée est le principal aspect gênant. Presque tous les sondés ont par ailleurs également indiqué que les taches de moisissure sur les surfaces de la douche, de la baignoire ou de la vasque (98 %), dans les joints et le siphon de la douche (97 %) étaient « très gênantes » ou « assez gênantes », suivies de près par les dommages liés à la pénétration d’humidité (85 %).

3_Étude_Kaldewei_PainPoints_dans_la_salle_de_bain_de_l’hôtel

4_Enquête_Kaldewei_investissements_hôteliers

8 Mo

62 % des sondés seraient prêts à payer plus cher pour une salle de bain d’hôtel moderne et dotée d’un équipement de qualité. Plus d’une personne sur deux (53 %) accepterait de payer plus pour des produits de salle de bain équipés de surfaces particulièrement hygiéniques. Selon l’étude, 62 % des personnes seraient prêtes à payer plus cher pour un équipement de la salle de bain fabriqué en matériaux naturels recyclables plutôt qu’en matières synthétiques.

4_Enquête_Kaldewei_investissements_hôteliers

5_Kaldewei_Nexsys
DIN A4
1 Mo

Les surfaces de douche émaillées sans joints telles que Kaldewei Nexsys ou Conoflat offrent une protection maximale contre les moisissures et les dommages liés à la pénétration d’humidité. L’absence de joints dans l’espace de douche prévient les dommages liés à la pénétration d’humidité consécutifs à l’incrustation de résidus de savon.

Source: © KALDEWEI  |  5_Kaldewei_Nexsys

6_Kaldewei_Puro_The_Westin_Hamburg
> DIN A4
4 Mo

Selon l’étude de Kaldewei, une personne sur deux préfèrerait un équipement de salle de bain en matériaux naturels recyclables plutôt qu’en matières synthétiques. De plus en plus d’hôtels optent par conséquent pour des solutions de salle de bain en précieux acier émaillé Kaldewei, un mélange de verre et d’acier 100 % naturel et recyclable.

Source: The Westin Hamburg  |  6_Kaldewei_Puro_The_Westin_Hamburg

7_Kaldewei_Puro
> DIN A4
3 Mo

Près d’une personne sur deux (48 %) s’est déjà plainte de la salle de bain auprès de la réception de l’hôtel, et plus d’une personne sur trois (36 %) a déjà renoncé à un hôtel en raison de commentaires négatifs sur la salle de bain. Il existe des solutions simples pour prévenir l’encrassement, le calcaire et les moisissures dans la salle de bain. Il est prouvé que des matériaux high-tech comme l’acier émaillé Kaldewei sont beaucoup plus hygiéniques et faciles à nettoyer que les produits en acrylique ou que les douches carrelées. L’effet perlant, prévu de série sur toutes les vasques de Kaldewei, évacue l’eau, et avec elle la saleté et le calcaire.

Source: © Kaldewei  |  7_Kaldewei_Puro